Allégez votre infrastructure avec le cloud (chapitre 9 de mon livre)

Difficile aujourd’hui d’y échapper : le cloud est partout (dans les publicités à la télé, dès que vous consultez vos mails sur Internet, dans les applis de votre smartphone…). Mais quels sont les risques et les opportunités liés à cette technologie ?

Comment pouvez-vous tirer profit de ces nouvelles infrastructures ? Y avez-vous déjà sérieusement réfléchi ? Est-ce que cela vous intéresse ou au contraire vous pousse à la vigilance ? Difficile aujourd’hui de se faire une idée, car bien souvent on entend tout et son contraire à ce sujet de la part des professionnels de l’informatique.

Le cloud impose de nouveaux modèles, et il important, tant pour vous en tant que client que pour votre partenaire informatique en tant que fournisseur, d’avoir une stratégie claire, et d’en mesurer les impacts sur votre business (et sur le sien !). Les avantages du cloud sont indissociables de ses contraintes, et c’est à vous de trouver l’équilibre qui convient à votre entreprise entre l’internalisation et le cloud, en fonction de votre activité.

Voilà un chiffre qui ne manquera pas de vous interpeller : le taux d’utilisation moyen d’un serveur est de 60%, en moyenne.

Pourquoi ne pas anticiper cet état de fait et passer par le cloud, pour la prochaine fois que vous avez besoin de serveurs ? Le cloud vous permet à la fois d’optimiser votre infrastructure (par exemple les serveurs : vous ne payez que pour ce dont vous avez besoin) mais aussi d’avoir accès à des technologies de pointe et évolutives, sans investissement lourd au départ.

economiescloud_medailleAinsi, la plupart des entreprises qui utilisent des services dans le cloud ont réalisé 10 à 20% d’économies.

L’autre aspect positif, c’est que vos données sont stockées hors de votre entreprise, et c’est votre prestataire cloud qui se charge de les sécuriser et de les sauvegarder. A vous, ensuite, de choisir un prestataire qui assure des prestations de qualité.
Le revers de la médaille, c’est que vous n’avez plus la maîtrise totale des serveurs où sont stockées vos informations.

Commencez par interviewer votre partenaire actuel sur sa vision du cloud et sur la manière dont il l’intègre dans son business modèle sur les 3 prochaines années. Alors pour vous, finalement: nuage or not nuage ?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à parcourir les autres billets issus de mon livre « Patrons de PME, changez d’ère (12 pistes pour que votre informatique change de siècle)« .

Vous pouvez aussi le télécharger au format PDF à l’adresse suivante.

Un commentaire le "Allégez votre infrastructure avec le cloud (chapitre 9 de mon livre)"

  1. Hugo dit :

    Personnellement je n’utilise pas le cloud pour diverses raisons dont son côté énergivore. Je m’en suis très bien passé et je peux encore m’en passer. Je n’ai pas besoin de stocker des quantités d’information, au point de devoir utiliser le cloud. Mais franchement je trouve préoccupant la question écologique de ces nouvelles technologies (center data…). A bientôt. Hugo

Votre commentaire :