DOSSIER : LE CLOUD POUR LES NULS (3/5)

Le cloud computing est une nouvelle révolution de l’informatique moderne. Je me devais donc d’y consacrer un dossier. Ce troisième épisode vous présente les avantages de l’informatique dans les nuages.

Les avantages du cloud computing

Le mois dernier, nous avons décrit les applications possibles du cloud computing. Découvrons aujourd’hui les avantages que l’on peut tirer de ces applications. Bien sûr en premier lieu, l’intérêt immédiat pour les entreprises (et les consommateurs du cloud en général) c’est le montant initial de l’investissement. Par nature, il est très faible voire nul. Il existe même une particularité au cloud : le modèle freemium : vous accédez à un service gratuitement sans limitation dans le temps mais avec des limitations d’usage : vous disposez de 80% des fonctionnalités et vous devez payer pour les 20% restantes, savamment étudiées pour être indispensables dès lors que vous allez au-delà d’un usage basique de la solution.

Sans équipement interne en propre (au niveau de l’infrastructure serveurs), vous accédez à des services en consommant à la carte, sous forme d’abonnement. Ce modèle (hautement fidélisant, contrairement aux apparences !) induit un deuxième avantage : l’immédiateté de l’accès au service. Vous pouvez commencer à utiliser l’outil en quelques minutes. Vous pouvez donc consommer de l’informatique de manière compulsive, comme on achète un vêtement (par exemple).

Autre avantage, et non des moindres : la simplicité ; simplicité de mise en oeuvre et simplicité d’usage. Le cloud se passe d’intermédiaires (formateurs, assistance, intégrateurs etc.) : cela implique une nécessité absolue de simplicité. Toute barrière à l’entrée doit être levée pour que les gens adhèrent au service : à commencer par la complexité de l’interface ou l’apprentissage initial de l’outil. Pour ma part je préfère l’interface d’applications pour tablette aux interfaces web, que je juge utiles à la consommation/lecture d’informations mais impropres dès qu’il s’agit de saisir de la donnée quelle qu’elle soit.

Après ces 3 avantages clés, je conclurai par 2 intérêts implicites : la maintenance et la flexibilité. Le cloud computing c’est aussi l’assurance de ne pas s’occuper de maintenir les plates-formes informatiques et de disposer régulièrement de nouvelles fonctionnalités ; il faut reconnaître (et c’est un professionnel des systèmes informatiques qui le dit !!) que c’est quand même génial, côté utilisateur, de ne rien demander, de ne s’occuper de rien, de se lever un beau matin, et de voir de nouvelles fonctionnalités apparaître !

Côté flexibilité, sur le papier, tous ces services, sous forme locative, vous assurent de les quitter quand vous voulez et vous promettent une évolutivité forte (par exemple sous forme de stockage supplémentaire). On va voir qu’il faut tout même être prudent. Sans tomber dans le syndrome des petites lignes, il convient d’étudier les limites et les dangers du modèle.

Le mois prochain, il s’agira de compléter cette présentation par les aspects à surveiller quand on met en place une solution de cloud computing.

La beauté à la façon de la grand-mère
Aujourd’hui nous vivons dans l’époque de l’image. L’image parle de nous mieux de tous les mots de la terre et toujours plus souvent on donne de l’attention à l’aspect physique que aux autres aspects de la personne. Etre agréables et jolis c’est donc une sorte de passepartout pour entretenir des amitiés et avoir une vie sociale plus intéressante et vivante.
Aujourd’hui on peut voir centaines de produits pour le traitement de al peu du visage et pour les cheveux et on ne reste que choisir le meilleur pour notre cas. Mais, dans le passé cela était plus difficile et alors, on devait demander à la grand-mère de sa famille un peu d’aide.
Les conseils du passé
Pour la peu du visage la grand –mère vous aurait conseillé quelque remède contre le vieillissement des cellules cutanées.
Avant tout, vous devez savoir que les causes du vieillissement de la peau sont aussi liés au milieu et aux conditions de pollution de l’environnement où vous vivez. L’alimentation joue aussi sa partie : manger beaucoup de fruits et végétales c’est le choix meilleur pour la bonne santé de votre corps et de votre peau. Evitez donc le fume et les lieus où les gens fument.
Crèmes et massages
Pour redonner de la lumière et un juste niveau d’hydratation à votre visage, cherchez une crème adapte et 2 fois à la semaine faites un traitement de beauté. Une masque visage au miel sera l’idéale pour réhydrater et rendre plus douce votre peau.
Avant de dormir, nettoyez le visage pour libérer les pores : votre peau a en fait besoin de respirer. C’est comme organiser un rendez-vous ici et laisser vos yeux respirer l’atmosphère magique d’un casino vrai. De même façon les cheveux aussi ont besoin d’être laissés à l’air.

2 commentaires le "DOSSIER : LE CLOUD POUR LES NULS (3/5)"

  1. l’avenir est dans le cloud computing! Il ne faut pas oublier qu’il y a aussi le end-user computing à côté, un concept qui pourrait révolutionner le monde de l’édition et de la distribution de logiciels

  2. Natalie dit :

    Et la sécurité dans tout ça?

Votre commentaire :