10 bonnes pratiques pour être plus fort qu’Emmanuel Macron !

Parce que c’est notre projet ! Je vous invite à découvrir 10 incontournables de la gestion du temps au quotidien.

Je vous propose de décliner ces 10 piliers de l’efficacité personnelle au quotidien au sein de l’outil de gestion de tâches Todoist. Dans les colonnes de ce blog, je me suis fait régulièrement l’écho de cet outil simple, élégant et bon marché. Je vous propose concrètement 10 bonnes pratiques issues de ma méthode de gestion du temps J2MT adossées à l’usage de Todoist, l’outil universel de gestion des tâches personnelles (voire d’équipe).

  1. Collectez toutes vos idées de tâches ou de projets au sein de Todoist : Todoist s’installe sur pratiquement toutes les plates-formes utilisées dans le monde (Mac, PC, iPhone/iPad, Android etc.) et dispose d’une fonction simple pour saisir rapidement, à la volée des idées : votre inbox Todoist est faite pour cela. Be like water, my friend
  2. Créez vos catégories de tâches dans Todoist. J2MT recommande plusieurs grandes familles : les ASD (Actions Sans Dépendances), les tâches de Suivi, les tâches récurrentes, les MiniProjets, et éventuellement les projets d’équipe.
  3. Réalisez vos revues de tâches quotidiennes et hebdomadaires dans votre interface Todoist en utilisant le bouton contextuel et en affichant les dates suggérées par le logiciel pour telle ou telle tâche
  4. Quand vous ne savez pas précisément quelle date attribuer à une tâche utilisez les drapeaux : le rouge pour les tâches de la semaine, orange pour la semaine suivante, jaune pour les tâches moins urgentes qui peuvent attendre les semaines à venir
  5. Utilisez les étiquettes pour disposer d’une 2ème clé de classement de vos tâches : les tâches de Suivi peuvent se voir attribuer sous forme d’étiquette les initiales des personnes concernées, les tâches routières peuvent être taggées par type de récurrence (quotidienne, hebdomadaire, mensuel etc.)
  6. En parlant de tâches récurrentes, Todoist dispose de fonctions pour répéter les tâches par exemple chaque jour, chaque jeudi et samedi, chaque 3ème mercredi du mois, etc.
  7. Vous pouvez segmenter vos tâches en sous-tâches et cette fonction est sans doute l’une des plus appréciables de l’outil. Elle permet de « découper » la cathédrale. Vous voulez éviter de procrastiner ? Commencez par écrire la prochaine première action (sans dépendance) à réaliser, et le reste suivra. Todoist permet d’indenter chaque tâche en sous-tâche : très pratique et fonctionnel
  8. Vous pouvez utiliser les filtres de Todoist pour trier et afficher vos tâches. Vous pouvez enregistrer vos propres filtres et donc créer des vues à votre convenance. Vous souhaitez afficher toutes les tâches du jour concernant 1 personne spécifique : triez sur la date et sur l’étiquette qui va bien.
  9. Je vous recommande également de consulter votre Karma Todoist et de visualiser votre journal d’activités : cette fonction très accessible permet de voir toutes les tâches que vous avez réalisées : très motivant !
  10. Enfin, cela m’embête de vous laisser prendre la route sans vous parler des fonctions de partage des tâches dans Todoist : simple et immédiat, je vous recommande de tester et de travailler en groupe sur vos projets au moyen de Todoist

 

Votre commentaire :