Vidéo pour le journal les Echos : choisir son prestataire informatique

Choisir un prestataire informatique n’est finalement pas si courant. C’est pourquoi, il peut être judicieux de recourir à un peu de méthodologie dans le cadre de cette opération : 2 minutes de bons conseils et de bonnes pratiques dans cette vidéo publiée cet été dans le quotidien économique en ligne Les Echos.

Nous allons définir 3 phases : avant, pendant, après.

Avant, il s’agit de définir 3 aspects clé :

  • Valider la santé financière du prestataire
  • Connaître sa position, voire sa stratégie, vis-à-vis du cloud
  • Discuter des procédures technologiques internes du prestataire

Pendant :

  • S’assurer que le prestataire documente bien ce qu’il réalise
  • Mettre en place des réunions stratégiques régulières avec lui au sujet de l’informatique
  • Disposer de modes opératoires techniques

Penser aussi à l’après :

  • Détailler les conditions de sortie du contrat
  • Se mettre d’accord sur les modalités de transition vers un autre prestataire
  • Essayer de garder de bonnes relations avec son futur ex-prestataire

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez vite la vidéo ci-dessous !

Vous pouvez retrouver l’article original sur le site des Echos à cette adresse.

Enfin, en février 2013, j’avais déjà abordé ce sujet sur l’antenne de BFM Business, aux côtés de Philippe Bloch. Je vous invite à redécouvrir cette interview.

4 commentaires le "Vidéo pour le journal les Echos : choisir son prestataire informatique"

  1. Merci pour vos conseils. En effet, il n’est pas évident de choisir un bon prestataire, surtout pour les entreprises de grande envergure. Moi-même à la tête d’une PME, j’ai toujours été réticente à l’idée de recourir à des services extérieurs. Je ne savais pas, par exemple, qu’il était indispensable de poser des questions sur la santé du prestataire.

    • Enguerrand DE CARVALHO dit :

      En effet, notre industrie informatique est très changeante et les élus du jour ne sont pas forcément ceux qui seront les plus inspirés demain. Il est donc nécessaire d’être prudent dans ses choix technologiques et ses alliances

  2. Cyril dit :

    Une vidéo très utile, certaines entreprises tendent à négliger cet aspect pourtant primordial. Outre la santé financière, il est vrai que le prestataire doit partager la même vision que l’entreprise puisque ce choix se fait généralement sur le moyen-long terme.

Votre commentaire :