Vidéo pour le journal Les Echos : mes 4 applis favorites pour travailler sur mon iPad

Je mentionnais il y a peu dans les colonnes de ce blog que j’allais consacrer un certain nombre de publications aux applications utiles sur iPad. Ce fut le thème de ma dernière vignette vidéo pour le journal en ligne Les Échos.

On dit souvent, à juste titre d’ailleurs, que la tablette (en particulier l’iPad) est un excellent moyen pour consommer de l’information. Une fois n’est pas coutume, je vous propose 4 applications pour justement produire de la donnée.

locaux_les_echos_2_la_uneDifficile de sélectionner 4 applications parmi tellement de possibilités. En plus de leur usage et de leurs fonctionnalités, je me suis appuyé sur 3 critères : le fait que ces applications soient disponibles en mode déconnecté sur mon PC ; le fait que ces applications soit multi-plates formes (iPhone, iPad, Windows, Mac, Chromebook) ; enfin, le fait qu’une synchronisation permanente (en tâche de fond) ait lieu dans le nuage.

Les lauréats sont :
> Remember the Milk, pour gérer ses tâches au quotidien
> Evernote : l’incontournable outil de prise de notes, véritable « pense bête » au quotidien
> Workflowy : mon outil fétiche de structuration de la pensée en mode carte heuristique
> Lucidchart : l’outsider de la bande, qui permet de réaliser des diagrammes d’entreprise

Un mot sur ce dernier outil que je vous présente pour la première fois dans ce blog. Il ‘agit d’un logiciel, positionné sur le même créneau fonctionnel que la star du secteur : Microsoft Visio. Comme lui, il permet de réaliser des schémas techniques, des schémas business, ou encore des schémas éducatifs.
A la différence de Visio, il fonctionne sur PC mais aussi sur Mac, sur tablettes et sur Chromebook. Enfin, il s’intègre parfaitement avec les Google Apps. Je vous recommande de suivre de près cet éditeur qui vient de paraître une autre application, que je n’ai pas encore testé : Lucidpress, qui se présente comme un outil de PAO nouvelle génération.

Quelques mots de conclusion pour vous dire que j’ai opté pour les versions payantes de ces logiciels. Enfin, de plus en plus d’applications vont d’interconnecter les unes aux autres : il existe un modèle Freemium ; ne tardez donc pas pour essayer ces solutions et vous projeter dans le futur.

Votre commentaire :