Chapitre 6 de mon livre : la sauvegarde et la sécurisation des données

Que deviendrait votre entreprise si vous veniez à perdre l’intégralité de vos données informatiques ?

Quelles sont vos politiques de sauvegarde aujourd’hui ? Qui prend la responsabilité contractuelle de la sécurisation de vos données : votre PRI (Personne Ressource Informatique), votre prestataire informatique actuel, votre DAF ou vous-même vis-à-vis de vous même ?

PMEcrise

Saviez-vous que, chaque année, ¼ des PME passent par une « crise significative », que ce soit un cambriolage, un incendie, un dégât des eaux, un dégât électrique ou dû à la foudre, un programme malveillant ou encore un piratage informatique.

Or les PME qui subissent ces crises significatives ont de grande chance de souffrir de pertes de données. Et il faut savoir que 50% des TPE/PME qui perdent toutes leurs données ferment leurs portes définitivement, alors que parmi l’autre moitié, 90% mettent 2 ans à s’en remettre.

Alors, pouvez-vous vraiment vous permettre de ne pas savoir qui est responsable des sauvegardes dans votre entreprise, ou encore de ne pas prévoir de plan en cas de crise ?

pierrestombales

Une sauvegarde complète, toutes les heures, de vos systèmes et de vos données, avec l’assurance que, tous les soirs, les données sont sécurisées en dehors du site de votre entreprise, cela serait bien non ? Que personne ne s’en occupe chez vous et que pourtant quelqu’un endosse cette responsabilité de manière contractuelle : qu’il gère, contrôle et restaure le cas échant.

Cerise sur la gâteau : et si on se payait le luxe de tout faire repartir en cas de problème grave dans la demi-journée, et si, tant qu’on y est, on sauvegardait aussi les PC de l’entreprise, vous savez, notamment le poste de la comptable ?

Et si vous demandiez à votre prestataire en charge de votre sécurité une démonstration de son propre PRA informatique à lui… chiche ?

Votre commentaire :