Perte de temps et perte d’agent : les PME françaises sont satisfaites de leur informatique mais elles reconnaissent qu’en matière de gestion au quotidien on peut mieux faire. Une étude de Konica Minolta le démontre concrètement : résumé de la situation.

En août 2018, le cabinet Opinium a réalisé une enquête pour le compte de Konica Minolta auprès de PME dans plusieurs pays (France, Angleterre, Allemagne, USA). La cible ? 815 dirigeants de PME de 30 à 250 salariés. En France, 203 personnes ont été interrogées, on notera les faits saillants suivants :

  • 92% se sont dits « plutôt » satisfaits ou « très » satisfaits de leur parc informatique
  • 44% considèrent que leur entreprise ne réalise pas assez d’investissement dans ce domaine

On pourra rajouter que sur les 4 pays, la France est le pays où les PME investissent le moins en matière d’informatique :

  • 450.000 euros par an aux Etats-Unis, en moyenne par PME
  • 430.000 euros pour les anglais
  • 200.000 euros en moyenne pour chaque PME allemande
  • 180.000 euros pour chaque PME française interrogée

Toujours en matière de dépense, mais cette fois-ci concernant la maintenance et l’exploitation, les postes budgétaires sont les suivants :

  • 450.000 euros par an aux USA
  • 265.000 euros par an au Royaume-Uni
  • 200.000 euros par an en Allemagne
  • 100.000 euros par an en moyenne en France

En parlant d’exploitation, les problèmes récurrents en matière de maintenance sont les suivants :

  • 27% des PME françaises ont fait face à des soucis avec leur matériel informatique en général (PC, serveurs, imprimantes etc.)
  • 27% des PME de l’hexagone parlent également de problèmes liés à la connexion Internet
  • 26% citent aussi des dysfonctionnements au niveau des mises à jours des logiciels du parc
  • 25% parlent également de cybersécurité et des risques liés à ce thème

Les enjeux, en matière de numérique, relevés par les patrons interrogés, sont doubles :

  • L’accompagnement des utilisateurs reste un incontournable des préoccupations au quotidien (24%)
  • Autre sujet d’actualité : le télétravail, qui intéresse 29% des patrons de PME françaises entre 30 et 250 salariés

Les effets de bord d’une informatique mal exploitée sont perçus comme virulents sur les aspects suivants :

  • Le temps nécessaire pour résoudre un problème (à hauteur de 41%)
  • La productivité des salariés (pour 31%)
  • Et au-delà les aspects qualitatifs du travail des utilisateurs de l’informatique (pour 37%)

Selon l’étude d’Opinium, si on cumule l’ensemble des pannes et du temps nécessaire pour les réparer on avoisine 7 jours de travail par mois (170 heures).

Ce constat démontre l’importance de savoir adresser intelligemment le problème du support et de l’exploitation de l’informatique au quotidien, au delà des aspects équipements et investissements.

C’est la vocation du modèle des services managés que nous proposons chez AXONE Group au travers du contrat Beproductiv.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à me solliciter au sein de ce blog.

Pourquoi ce blog

Vous êtes dirigeant, cadre, ou patron de PME ; que l'informatique vous passionne, ou au contraire qu'elle vous ennuie : ce blog est fait pour vous.