Dernière chronique BFM Business : choisir son prestataire informatique

Comme chaque mois, je vous invite à écouter ma dernière chronique radio sur BFM Business. Je vous donne quelques conseils pour bien choisir votre prestataire informatique.

A la fois dans les Echos en ligne et à la radio sur BFM Business, j’ai pensé ce mois-ci qu’il pouvait être intéressant de vous donner quelques conseils pour sélectionner votre prestataire informatique.

Au sommaire de cette chronique radio :

> L’informatique change radicalement de visage, avec l’arrivée de nouveaux composants comme le cloud ou les tablettes : il est donc, plus que jamais, primordial de bien être accompagné.

> Commencez tout d’abord par des vérifications de base : les bilans du prestataire informatique avec lequel vous ciblez de travailler, bien connaître sa stratégie vis-à-vis du cloud computing (comment a-t-il intégré cette nouvelle donne dans son business model), quelles sont ses procédures technologiques en interne (ce que j’appelle « sa cuisine interne »)

> Quelles sont les bonnes méthodes que tout bon prestataire informatique doit vous proposer : savoir documenter (mots de passe, actifs informatiques : l’ensemble de vos matériels et logiciels, les échéances des garanties etc.), savoir organiser des réunions semestrielles avec des tableaux de bord, des statistiques sur les incidents récurrents du réseau etc., savoir rédiger des modes opératoires.

> Quelles sont les conditions de sortie, comment prévoit-il d’assurer la transition vers un autre prestataire le cas échéant, quelles sont ses pratiques en matière de réversibilité des données.

> En conclusion : je vous conseille de bien évaluer la stratégie, la vision du prestataire informatique : celui-ci doit abandonner son approche en mode produit (bien sûr) mais également celle en mode solution : il doit résolument se tourner vers une approche en mode service. Il doit vous délivrer un service informatique opérationnel : un usage de l’outil informatique, vous permettant d’obtenir une tranquillité d’esprit vous assurant de vous concentrer sur votre métier.

Un dernier mot : tout doit être formalisé dans un contrat. Ce contrat de services doit être le garant des engagements bien compris du prestataire informatique que vous aurez pris soin de sélectionner.

Voici la dernière chronique

studio_bfm

2 commentaires le "Dernière chronique BFM Business : choisir son prestataire informatique"

  1. prestataire dit :

    en effet le contrat est la base de la relation … la négligée est souvent source d’ennui plus tard !

    entre les définitions pas assez précises de l’objectif d’une presta, les pénalités, le devoir de résultat ou de moyens … on s’y perd !

    Mais bon cela reste valable pour des montants important, < 500 € mois, je n'en fais pas !

    Sebastien

Trackbacks pour cet article

  1. Vidéo pour le journal les Echos : choisir son prestataire informatique - Blog informatique entrepriseBlog informatique entreprise

Votre commentaire :