Comme vous le savez sûrement (si vous avez un équipement de bureau de quelques années !), le début d’année 2020 sonne le glas de la vente et du support du système d’exploitation (OS : Operating System) Windows 7 ! Alors, pour ces vœux de nouvelle année, que puis-je vous souhaiter de mieux qu’une infrastructure et un réseau en pleine forme ? (et en l’occurrence, à jour ?). Alors, comme bonne résolution, si on pensait à passer en Windows 10 ?

Windows 7, la fin d’une ère…

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, Microsoft arrête le support et les mises à jour sur les OS Windows 7, à compter du 14 janvier 2020. Que va-t-il se passer ensuite ? Votre ordinateur ne va pas s’auto-détruire, mais il ne faut pas prendre pour autant cette obsolescence à la légère…

Des risques pour votre réseau ?

Après le 14 janvier, vous n’aurez plus de mises à jour ni de support sur vos PCs en Windows 7. Si vous avez le moindre soucis (et on croit toujours que l’on n’a pas besoin du support jusqu’au jour où on a un bug… ) cela comporte un risque de garder une version obsolète, car les hackers profitent de cette porte ouverte pour tenter d’infecter votre réseau. De plus, vous ne bénéficierez d’aucune nouvelle mise à jour. Votre version restera figée, avec ses défauts et ses limites.

Rester avec une ancienne version comporte un risque indéniable, même si ce n’est pas critique. De plus, Windows 10 est vraiment facile d’utilisation et fonctionnel. Cela vaut le coup de se pencher sur la question de l‘évolution vers cette version

Quelles solutions choisir ?

Il n’y a pas 36 solutions…

  1. Rester avec son ancien OS (ce que nous ne recommandons pas),
  2. mettre à jour vers la nouvelle version (et là aussi cela soulève plusieurs questions, nous allons y revenir), soit en bon français : upgrader son OS !
  3. ou carrément changer de poste ?

Nous allons faire le tour de toutes ces possibilités

Upgrader ?

Pour upgrader simplement votre version de Windows 7 à Windows 10, il faut d’abord vérifier quelques prérecquis :

  • votre PC est-il assez performant ? attention, Windows 10 est plus gourmand en mémoire vive (RAM)
  • Va-t-il falloir ajouter un disque SSD en remplacement de mon disque dur actuel ? Mon ordinateur est-il encore assez opérationnel pour mériter qu’on y ajoute du matériel ?
  • Vais-je devoir racheter une licence ? Ou a-t-elle déjà été intégrée au PC au moment de son achat…

Ensuite il vous reste à calculer le coût du changement et ce qui est le plus rentable. Changer son PC, nous le savons, ce n’est pas toujours l’option que l’on veut favoriser, car il est plus écologique de faire durer son matériel. Alors, si vous devez changer, pensez “brokers” : ces collectivités ou entreprises qui récupèrent vos PCs encore en état de fonctionnement pour les réhabiliter et les redistribuer (vente à petits prix, dons à des associations…)

Ou tout changer ?

Parfois, il est plus simple, ou tout simplement nécessaire, de changer de PC. Trop vieux, pas assez performant… Vous pouvez très bien remplacer vos postes progressivement, car, comme nous l’avons dit, la fin du support de Windows 7 ne veut pas dire que le fonctionnement en sera dégradé. Cela veut seulement dire qu’il ne faut pas qu’il arrive de problème dessus. C’est un peu la roulette russe mais le risque n’est pas vital.

Repartir avec du neuf, pas toujours la solution que l’on veut privilégier, mais parfois nécessaire. Comme dit plus haut, pour optimiser ce changement, et ne pas créer de déchets inutiles, vous pouvez partir sur un process de recyclage ou réhabilitation de votre matériel.

Quoi qu’il en soit, faites confiance à Microsoft, et à nous, qui travaillons avec leur logiciels depuis des années !

Pourquoi ce blog

Vous êtes dirigeant, cadre, ou patron de PME ; que l'informatique vous passionne, ou au contraire qu'elle vous ennuie : ce blog est fait pour vous.

libero vulputate, at massa nec Praesent ultricies venenatis dapibus